Dans Featured, Voyage

Kyoto au Japon

golden pavillon Kyoto

Kyoto est la cinquième ville du Japon mais surtout la capitale artistique et religieuse du Japon. Certains pourraient penser à priori qu’il a des temples, des jardins, des geishas et des maisons de thé à tous les coins de rue…Détrompez-vous, ils sont surtout dans les parcs autour de la ville donc un peu d’organisation est préférable. Quant aux geishas,  un peu de chance sera nécessaire.

J’en ai eu semble-t-il. De la chance ou de l’organisation ? Devinez .

Kyoto est une ville assez vaste et moderne mais soucieuse de conserver ses traditions. Elle charme particulièrement – de jour comme de nuit – pendant la période des cerisiers en fleurs. Les cerisiers sont éclairés tout le long de la rivière et la foule dans les rues se presse pour les illuminations dans les parcs ou pour aller diner créant une atmosphère spéciale.

Cherchez le programme des illuminations disponible.

Kyoto Japon illuminations nocturnes

Kyoto cherry blossoms

On arrive à comprendre la ville assez rapidement dès lors que l’on situera la rivière Kamo (à l’est), la très commerçante Shijo-dori (au centre) qui mène à l’est vers le quartier traditionnel de Gion – prononcer « Guion »- une fois le pont Shijo traversé.

Diner dans les ruelles de ce quartier !

C’est simple perdez-vous dans le labyrinthe de ruelles perpendiculaires à la rue  Kiyamachi-dori le long de la petite rivière. Je vous donne cependant quelques adresses que j’ai aimé.

  • Izakaya Monakado 378 Komeyamachi Kawaramachi-dori Shijo Agaru Nakagyo-Ku, Kyoto. Essayez de vous repérez avec google le restau tapas est au 1er étage . Divin !
  • Isomatsu Kyoto . On trouve l’itinéraire dans google. Délicieux et réserver est préférable en passant un jour avant.

Pour un dernier verre ce bar est très agréable, chaleureux avec vue sur la rivière et d’excellents cocktails.

  • Sent james club Le long de la petite rivière gauche en allant vers Gion

Dormir à Kyoto

Le quartier de Kawaramachi est parfait car il est très vivant la nuit pour sortir et proche de Gion.
Le matin, les magasins ouvrent tard vers 11h mais promenez-vous dans les passages couverts perpendiculaire à l’avenue Shijo-dori. Vous pourrez découvrir des sortes de halles géantes et la street food locale étonnante.

Les boutiques sont sur Shijo-dori et le quartier de Kawaramachi.

Pensez à demander une chambre supérieure car les chambres standard sont très petites parfois.

  • l’hotel Grand Bach Kyoto

Sinon, trouvez un Ryokan – article à venir cette semaine – mais dans ce cas il est préférable de diner au Ryokan . Un peu dommage à Kyoto de ne pas diner à l’extérieur

Sorties traditionnelles

Si vous tenez à  découvrir les traditions japonaises telles :

  • la cérémonie du thé
  • la harpe japonaise Koto
  • le théâtre
  • art floral

Moi cela n’est pas mon truc … j’ai donné en Chine déjà et je m’endors.

Gion Corner propose tout ce qui faut pour les traditions japonaises!

 

La majorité des temples et des jardins se situe en périphérie du centre, à l’Est et au Nord Ouest de la ville.

 

Les temples incontournables à Kyoto

 

Pas de carte bancaire acceptées pour payer l’entrée des temples et beaucoup de restaurants ou taxis. Les cash machines avec langage anglais sont dans les quartiers très commerçants. Attention !

Le Japon a gardé de cotés aussi antiques que ses taxis vintage avec housses en dentelles blanches sur les sièges, aïe!

 

Kinkakuji Temple

Le temple bouddhiste est le lieu le plus visité de l’ancienne capitale Kyoto. Il est renommé pour son pavillon entièrement recouvert de feuilles d’or sur 2 étages et construit en 1397. Le pavillon d’or se reflète dans l’eau du kyokochi, étang miroir. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Kyoto pavillon d'or

Temple Kinkaku-ji Kyoto golden pavilion

Il est situé au Nord de la ville.

  • train depuis Kyoto station vers arrêt Emmachi avec JapanRail Sagano Line (10mn) puis Kyoto City Bus 204 ou 205 et descendre Kinkakuji-michi (9mn) 
  • train depuis Kyoto station arrêt Kitaoji avec métro ligne Karasuma (14mn) et Kyoto City Bus 101 ou 102 ou 204 ou 205

 

Fushimi Inari Shrine

Inari est le site à voir à Kyoto et au Japon ! Ce chemin de portes orangées, les Torii au milieu du vert de la nature environnante est connu dans le monde entier. La couleur rouge vermillon est obtenue à partir de la cinabre – sulfate de mercure – utilisée depuis des temps immémoriaux pour préserver le bois.

J’ai adoré !!!

Inari Japon Torii

Le sanctuaire fut construit au VIII ème siècle par une famille coréenne. Le sanctuaire protège les divinités de l’agriculture et surtout celles qui se rattachent au riz et au saké.

Prévoyez au minimum une demi-journée.

A la tombée du jour la magie du lieu est encore plus forte. On compte à ce jour plus de 30 000 Torii issus des dons allant d’une valeur de 1 400 à 10 400 euros chacun suivant la taille.

Kyoto Inari portes rouges

Il s’agit d’un chemin de portes qui mène de haut en bas d’une petite montagne dans la forêt.  Tout le long se trouve une multitude de petits temples gardés par des statues de renards – Kintsune – pour gardiens.

Le site est aussi vaste que 120 terrains de football, donc prévoyez l’idée d’une sorte de randonnée et de l’eau même s’il reste possible d’en acheter sur place.

Inari Japon

Kyoto Inari sanctuaire

Kyoto Torii Japon

Pour se rendre sur le site à l’Est de la ville

  • Train de Kyoto station arrêt Inari ligne JP  Nara (5mn)

 

Kiyomizu Temple

Un des temples du site est un symbole de notre propos « se jeter à l’eau  » puisque la tradition à l’époque Edo était de se jeter de la plateforme du temple pour réaliser son voeu : 234 sauts ont été réalisés et taux de réussite est de 85,4 % – lol –
L’époque Edo, c’était il y a très très longtemps !!!! ouf.

Sinon, certains viennent aussi ici pour prier afin de tenter de trouver l’âme soeur… -lol- .
Toujours valable aujourd’hui et on comprends pourquoi !!! ouf aussi.

La pagode est très jolie. Et encore plus au printemps pour les cerisiers en fleurs.

Kiypmizu Temple Kyoto

Kiyomizu Temple Kyoto

Il est situé à l’Est de la ville

  • Train depuis Kyoto station arrêt Tofukuji avec la ligne Nara (2mn) puis prendre Keihan Rail arrêt Kiyomizu-gogo (3mn) et marche jusqu’au temple (20mn) 

 

Le quartier de Gion et les Geishas

C’est dans le district de Gion à l’Est de la ville de Kyoto que vous pourrez peut-être avoir la chance de voir une Geisha ou une apprentie Geisha : une maiko.

Une geisha est une dame de compagnie qui pratique les arts japonais traditionnels. Elles sont encore 200 environ à Kyoto parait-il. Elle est comme une oeuvre d’art.

Geisha Gion Kyoto Japon

Geisha Kyoto Japon kimono obi

Kyoto tradition geisha Gion

Une Geisha peut se croiser le soir vers 18h au début de la rue Higashi Oji. Je vous suggère la deuxième grande rue à droite depuis le pont qui enjambe la rivière Kamogawa près d’une maison de thé à l’entrée de la rue où près d’un lieu où elle se rendra pour diner. Il faut être patient. Elles marchent très vite parce qu’elles ne souhaitent pas être approchées ou photographiées – ce qui explique le flou de certaines photos –
Et surtout celle ci-dessous mais 2 geishas… Comment résister ?

Kyoto Gion Geishas

Néanmoins le quartier mérite le détour pour les habitations très traditionnelles en bois et les petits restaurants pour lesquels on pousse un délicat panneau de bois. Il est cependant très difficile d’y diner… Les enseignes sont hyper discrètes et surtout incompréhensibles.

Kyoto geisha

Kyoto Gion District

Kyoto restaurant traditionnel Gion

Gion se trouve à l’Ouest de la ville de Kyoto

  • Traverser le pont Shijo au-dessus de la rivière Kamo. Le pont se trouve dans le prolongement de la rue Shijo dans le très commerçant quartier Kawaramachi.

Envie de jouer à la Geisha, au samouraï,  Ninja pour visiter les temples ? C’est possible chez Toei Kyoto studio park. Parc d’attraction à la japonaise avec décor.Cela devrait plaire aux enfants. Pas testé.

Sinon, on trouve des loueurs de costumes traditionnels dans la ville près des lieux de visites touristiques.

 

Nijo Castle

Ce palais est à visiter – rapidement- mais attention les portes du palais ferment à 16h.

Nijo Castle panneaux japonais cerisiers

Le site est au centre Nord de la ville

  • Métro Nijojo Mae station

 

Ryoanji Temple

Kuri est le bâtiment principal. Son jardin, le rock garden est interessant pour ceux qui aiment cet art.
Le jardin mesure 23 mètres de long et 10 mètres de large, avec seulement 15 rochers, pas de végétaux si ce n’est un peu de mousse et du gravier blanc. Les pierres sont disposées de telle façon qu’il est impossible de les regarder toutes en même temps – quelque soit l’endroit d’où on les observe – .

La configuration de ce jardin n’a pas d’explication et ne peut que laisser libre cours à votre imagination… ce qui finira par devenir une sorte de méditation. Donc mieux vaut-il être seule ou bien accompagnée – de cette personne avec qui ne pas parler est possible cf âme soeur – pour regarder ce jardin.
Il a été crée vers 1 500 – fin de la Période Muromachi – par un très respectable moine Zen : Tokuho Zenketsu.

Temple rock garden Japon

Sinon, le jardin autour du temple est de toute beauté avec beaucoup de cerisiers et des bambous et des pins et des camélias .

Un restaurant très discret et très traditionnel se trouve au milieu du grand jardin tel un secret. J’ai beaucoup aimé ma pause déjeuner ici.

Kyoto jardin déjeuner traditionnel

Kyoto repas japonais

 

D’autres lieux sont à découvrir à Kyoto !

  • tel le Myoshin ji Temple complex : étonnant mais les temples ferment à 16h .

bouddhisme kyoto

La floraison des cerisiers est magique au Japon ainsi que les couleurs l’automne parait-il.

Voici un instant que j’ai beaucoup aimé : marcher le matin sous les cerisiers en fleurs éclairés par le soleil. Impossible de ne pas prendre une photo, et tout le monde fait pareil.

Kyoto cherry blossoms Kiyamachi-dori

 

Nota Bene : La gare de Kyoto est très centrale et on y découvre la Tour de Kyoto en sortant. Elle est un point de départ et d’arrivée important dans votre voyage. Pas de panique, tout est très bien indiqué et fonctionnel.

je l’ai trouvé très belle alors je partage

gare de Kyoto Shinkansen

Partage Tweet Pin It +1

Vous aimerez aussi

Venice beach si singulière

Venice beach, si singulière

Publié le 23 juin 2017

L'Alpe d'Huez, l'intemporelle

L’Alpe d’Huez est intemporelle

Publié le 12 avril 2018

Vite ailleurs au Portugal - 5ème partie-

Vite ailleurs au Portugal -5ème partie-

Publié le 25 janvier 2018

Article précédentJapon et cerisiers en fleurs
Article suivantDormir dans un Ryokan
Traduction